Ajouter cette initiative RH à mes Favoris

Cap Europe : vos talents n’ont pas de frontières

PFRH GRAND EST
Comment préparer les agents publics à effectuer une mobilité vers les institutions européennes ? C'est le défi relevé par le projet Cap Europe pour valoriser les talents des agents au-delà des frontières.

Formation

Grand Est
Premier Ministre
Description du projet

La PFRH Grand Est va intégrer dans son Plan Régional de Formation Interministérielle, un parcours innovant de mobilité des agents de catégories A et B de la fonction publique de l’Etat vers les pays frontaliers, notamment dans les institutions européennes. Ce projet permet d’élargir l’offre de mobilité aux agents des services en restructuration dans une région à quatre frontières e et disposant d’un marché de l’emploi favorable.

Ce parcours interministériel de mobilité à dimension transfrontalière intègrera quatre volets :

  • Une journée d'information sur le recrutement dans les institutions européennes et dans les pays voisins,
  • Une formation de mise à niveau en langues : l’un des prérequis exigé étant la maîtrise d'au moins deux langues de l'Union européenne, la langue principale (LV1) et une autre langue déterminée par l'avis de concours (LV2), telle que l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou l’italien, avec un niveau en langue de départ se situant entre A1 et A2.
  • La préparation aux oraux d’entrée dans les institutions européennes,
  • La simulation d'oral d’entretien en langue étrangère,
  • La rédaction de lettre et CV en langue étrangère. 

 En outre, ce parcours sera, valorisé dans le cadre des « Rendez- vous de la mobilité inter-fonction Publique du Grand Est », inscrit dans le cadre de la semaine européenne des compétences auprès de la Commission. 

Dans les recrutements européens, le test de jugement de situation et toutes les épreuves d’évaluation (étude de cas, présentation orale, exercice de groupe et entretien structuré) sont passés dans la deuxième langue. Ces tests n’étant en aucun cas des tests de langue, les examinateurs veulent avant tout vérifier la capacité à travailler et à communiquer dans une autre langue. Le niveau à atteindre doit être suffisamment courant pour permettre au candidat de s’exprimer de manière claire et précise. Cet oral s’apparente pleinement à un entretien de recrutement utile également à tout candidat à un poste dans un pays voisin.

 

 

Objectifs et finalités

  • Constituer une première promotion à titre expérimental d’une quinzaine d’agents à compter d’avril 2019. Un bilan permettra de déterminer les points de développement et la reconduction du dispositif.
  • Etre en mesure d’échanger sur ses compétences, son activité professionnelle, son environnement de travail et son projet professionnel. Etre capable de passer un entretien de recrutement en langue étrangère,
  • S’agissant des voies d’accès aux institutions, pouvoir discuter sur des problématiques en lien avec le contexte européen et l'actualité dans ce domaine.
  • Promouvoir la représentation de la France dans les institutions

Livrables

Le parcours interministériel de mobilité  intègre les éléments suivants :

  • Une journée d’information (ENA, pôle emploi, service européen EURES)
  • Une mise à niveau en e-learning et/ou présentiel en allemand ou anglais pour atteindre le niveau B1
  • Une préparation aux tests d’entrée dans les institutions européennes
  • Un atelier CV et lettre de motivation en allemand ou en anglais
  • Une préparation à l’oral de recrutement

 

14 Rue du Maréchal Juin, 67000 Strasbourg, France

Dernière mise à jour le lun 25/03/2019 - 22:17

Partage